Comment puis-je introduire des horaires aménageables au travail ?

Vous faites partie des salariés et vous souhaitez travailler selon vos convenances en termes d’horaires ? Cela est tout à fait possible à condition de bien respecter la procédure qui se diffère selon la situation. En effet, cette dernière ne sera pas la même pour les salariés que pour l’employeur. Découvrez à travers cet article comment introduire un horaire aménageable au travail.

Comment demander une négociation d’aménagement du temps de travail pour un salarié ?

Vous envisagez d’aménager vos horaires de travail ? Comme évoquée, cette solution est envisageable, mais il existe quelques préparations à faire. En effet, vous devez préparer une demande et le transmettre par écrit à votre employeur. Pour éviter les mauvaises surprises, vous devez en premier lieu étudier votre demande. Vous devez ainsi déterminer les raisons qui vous incitent à passer par cette option. Ensuite, il vous est possible de vous renseigner auprès du responsable afin de valider vos heures d’entrée ainsi que de sortie de l’entreprise.

Quels éléments doivent figurer sur la demande ?

En ce qui concerne la demande, plusieurs éléments doivent être mentionnés dans votre lettre. À savoir, votre poste actuel et votre ancienneté, votre service du moment, vos heures actuelles de travail et vos heures de travail souhaitées. Vous devez également emporter avec la lettre la copie des éventuels justificatifs de la demande ainsi que la copie de votre contrat de travail tout en précisant vos horaires actuels.

Attendre la réponse de votre employeur

Il faut souligner qu’il n’existe pas de délai légal à respecter. En revanche, un délai raisonnable doit être bien requis. À titre informatif, le délai accepté pour une réponse à cette option ne doit pas dépasser le trois mois. Notez bien que votre employeur a tout le droit de refuser votre demande. Mais dans ce cas, il vous doit un refus considérable, lequel sera explicatif si votre demande perturbe l’horaire habituel de travail. Dans le cas contraire, autrement dit, si vous estimez que votre demande est parfaitement raisonnable ou bien le refus que le responsable est nuisible, vous aurez la possibilité de diriger directement à l’inspection du travail. Il est important de souligner que l’aménagement du temps de travail s’agit d’une dérogation à une durée légale du travail de 35 heures. Et ce, hebdomadaires ! Selon l’employeur, ce temps de travail peut être distribué. Mais avant toute chose, il doit prendre en considération la charge de travail de chaque salarié afin d’éviter de plonger dans les heures supplémentaires.

Quitter la version mobile