Comment demander une rupture conventionnelle ?

Une rupture conventionnelle est une rupture de contrat de travail établie après un commun accord entre un employé et un employeur. Toutefois, cette rupture de contrat n’est nullement une démission ou un licenciement. Pour vous aider à établir une bonne stratégie concernant votre rupture conventionnelle, vous pouvez vous tourner vers une assistance juridique CSE.

Quel est le meilleur moment pour demander une rupture conventionnelle ?

Bonne question ! En effet, il y a des moments plus propices que d’autres pour demander une rupture conventionnelle à son patron. L’un des pires moments serait donc surtout de faire la demande lors de la présence d’autres collaborateurs. Choisissez plutôt de le faire lorsque vous serez en tête à tête avec votre employeur. Vous pouvez également envoyer votre demande par courrier. Il existe de nombreux modèles de lettres disponibles sur le net. Faites-vous aider en vous référent à ces modèles. Par ailleurs, un avocat en droit du travail peut aussi vous apporter de l’aide en vue, entre autres, de personnaliser votre lettre et d’éviter des erreurs juridiques.

Comment faire en sorte que l’entretien avec l’employeur se passe bien ?

Notez avant touche chose qu’un employeur n’est pas forcément obligé d’accepter la demande de rupture conventionnelle de l’un de ses salariés. Quels moyens donc adopter pour le convaincre d’accepter la requête ? Il faut d’abord que vous prépariez à l’avance votre entretien pour avoir les meilleures armes avec vous. Réfléchissez bien également à tous les arguments qui peuvent vous aider à trouver gain de cause. Un avocat CSE peut aussi vous aider à trouver les bons arguments et le bon montant d’indemnité de rupture conventionnelle. Il est autant important de bien choisir la date à laquelle vous souhaitez quitter votre poste. Vous pouvez aussi trouver des conseils des experts sur blog.osezvosdroits.com/.

Avoir les bons motifs pour demander une rupture conventionnelle

Eh oui, c’est très important. Notez, en effet, que même si vous n’êtes pas obligé de communiquer à votre patron les raisons pour lesquelles vous souhaitez changer de boulot, vous devez néanmoins bien réfléchir aux motifs qui vous poussent à demander une rupture conventionnelle. Il est aussi possible que votre employeur vous demande vos raisons. Alors, il vaut toujours mieux bien se préparer. D’ailleurs, votre réponse déterminera grandement la décision de votre supérieur à accepter ou non votre requête. Vous pouvez aussi discuter de vos raisons de partir à une assistance juridique CES. Cela vous aidera notamment à bien convaincre votre employeur lors de l’entretien.

Quand s’applique le Code du travail ?
Quels sont les droits des salariés ?